Manifestement, ils s’enjaillent 💃🏽

Je viens vous parler aujourd’hui du tableau « La danse » d’Henri Matisse (1869-1954) !
D’abord, c’est qui Matisse ?
herimatisseeee.png
Matisse c’est un peintre qui était avocat à la base. Un jour, il attrape l’appendicite et il peint en mode #ateliercréa dans sa chambre d’hôpital pour vaincre l’ennui mortel (voilà qui devrait donner de l’espoir à ceux qui font du scrapbooking pendant leur gastro : ça se trouve vous allez percer). À la fin de sa période de convalescence, il tape une punchline sur fond musical ultra mélancolique « si je vivais plus longtemps, je pourrais peindre….. » 🤒 Il reçut un « ok » du bon dieu et débuta sa carrière d’artiste ! 👨🏼‍🎨
Pour la petite histoire : il a passé le concours des Beaux-Arts, lequel lui mit un stop intersidéral. `
Ça ne l’empêche pas de devenir la tête de file d’un nouveau courant artistique qui s’appelle : le Fauvisme !
Le Fauvisme, c’est quoi ? C’est un courant artistique qui se distingue par la présence de couleur ultra vives, et de contrastes tout à fait importants et souvent pas trop réalistes : c’est la couleur qui transmet l’émotion et la symbolique de l’oeuvre !
ob_7f91b0_matisser-la-danse-moscou.jpg
Crédits
Pourquoi l’oeuvre « La danse » d’Henri Matisse nous secoue le qoqo ?
  1. C’est une oeuvre caractéristique du Fauvisme, avec 3 couleurs vives : rouge pour les hommes, le vert pour la colline et le bleu du ciel
  2. C’est une oeuvre fixe mais elle transpire le mouvement, on saisit très bien l’idée d’une danse. Le visage des hommes et femmes importent peu, c’est surtout leur union qui importe ici ! Pour info, pour Matisse, la danse est une « action sacrée »
  3. Les sujets sont un peu gauches (sauf le gars à gauche qui est gracieux) mais sinon les autres ont l’air de marabouts entrain de tourner autour d’un chaudron. C’est un clin d’oeil aux danses primitives et ça créé un lien très fort entre les danseurs et la nature
  4. Ce tableau est à la base une commande d’un riche Ruskov (son nom : Chtchoukine) qui voulait qu’on lui peigne une danse. Il a été un peu choqué quand il a remarqué qu’Henri Matisse avait donné un tournant exhib’ à sa danse.
  5. Pour que tout le monde évite de s’évanouir devant son tableau, Matisse a décidé de ne pas faire apparaitre l’intimité de ses sujets. 🤓
  6. Les deux mains qui se touchent presque sur le tableau font l’objet de spéculations : certains disent qu’elles rappellent le plafond de La Chapelle Sixtine (vous savez quand les indexs de Dieu et d’Adam vont presque se toucher - allez je vous la mets en seconde photo au cas où). Certains émettent un doute : les mains vont se toucher ou viennent de séparer ???!! Trop de mystère. 🤯 Enfin, certains voient dans ce cercle ouvert une invitation du peintre au spectateur à se joindre à la danse !! Alors, vous aimez bien ce tableau ou pas ???
À voir à la Galerie l’Ermitage à St-Petersbourg.
Sinon vous pouvez voir deux autres tableaux sur la danse d'Henri Matisse au Musée d’Art Moderne à Paris.